Un pilote italien handicapé au départ du Contest

28/08/2013 - Kenny Quad Contest

Présent au départ du Kenny Quad Contest en 2010, l'Italien Andre De Beni, né sans sa jambe droite, équipé d'une prothèse revient rouler aux 3 heures du Contest avec une gloire italienne, Emanuele Giovanelli.

Andrea De Beni, né sans sa jambe droite est équipé pour marcher d’une prothèse. Transfuge du basket, ce trentenaire pilote son premier quad au quart de siècle sonnant. En 2007 il attaque la compétition. Rédacteur en chef du site internet Quadleaks, il s’engage en 2010 au départ du Kenny Quad Contest et termine 55ème sur 80 partants ! Un classement au titre de son handicap qui lui offre les honneurs du podium sous un tonnerre d’applaudissements.
Enchanté par son expérience à Pont-de-Vaux, le pilote de la province d’Asti dans le Piémont, créateur du Team Garpez (équipe de quad handicap), revient disputer le Kenny Quad Contest, dorénavant long de 3 heures. « Pour revivre ces grands moments, je m’entoure d’Emanuele Giovanelli du RZ Motors. Champion d’Italie de quadcross en 2009, ce fabuleux pilote de motocross remporte avec l’équipe d’Italie le Championnat d’Europe des Nations. À 40 ans il demeure toujours un des plus forts coureurs de quads dont l’Italie se glorifie. L’avoir dans notre équipe représente un véritable honneur. Pour nous c’est une occasion unique de rouler aux côtés d’un grand champion. »
Si d’un côté Andrea entend améliorer son classement de trois éditions en arrière, décroché avec son ami Stefano Ariotti, de l’autre, ce sportif émérite, utilise ce rassemblement mondial pour la promotion du quad. Dans le cadre de Quadleaks, réaliser un film sur l’épreuve. « Avec ce reportage l’équipe espère susciter des vocations, tout en véhiculant les qualités de cet engin avec lequel, au-delà de l’enduro ou du cross, chacun peut se déplacer librement, sur la route, ou en pratiquant du tourisme au cœur de la nature. »
Pour le Contest, le duo pilotera le quad d’Emanuele, un prototype Yamaha YFZ R 450 avec lequel il dispute sa saison 2013. La machine sort tout droit de l’usine aux diapasons italienne. Avec la motivation en plus, le N°3 portera certainement haut les couleurs des quadeurs transalpins.
Jean-Philippe AURAY
Notre photo : Andrea De Beni est né sans sa jambe droite. Le pilote est équipé d’une prothèse.

PHOTOS
Un pilote italien handicapé au départ du Contest
Un pilote italien handicapé au départ du Contest